IMG_1281

Picquecailloux pour l’accueil des stages sportifs

Dernièrement, le quotidien régional Sud-Ouest questionnait les candidats aux élections municipales sur le devenir de la future « ancienne » piscine de Picquecailloux. C’était l’occasion pour Fabien RUET de préciser l’ambition et la méthode de son équipe Bergerac avec Confiance quant à la reconversion de ce site. La reconversion de la piscine de Picquecailloux s’inscrit à la fois dans un projet structurant en matière de pratiques sportives pour Bergerac et dans une stratégie globale de développement pour le Bergeracois : renforcer la vocation sportive de la plaine des sports et faire de Bergerac une ville d’accueil de stages sportifs.

La piscine de Picquecailloux est idéalement placée ; au cœur de la plaine des sports. Elle est facile d’accès et desservie par la vélo-route voie verte. Sa reconversion mérite donc toute l’attention mais avec méthode. Son implantation sur une zone de nappes affleurantes pose des questions fondamentales de structures et de risques élevés d’infiltration. Depuis des années, cette situation pose problème et a contribué à accroître les désordres. Fabien RUET a donc été le seul candidat à exiger des études techniques préalables afin de trancher entre l’hypothèse de la reconversion ou de la démolition.

Dans l’hypothèse réaliste d’une faisabilité technique, l’équipe Bergerac avec Confiance propose aux Bergeracois d’en faire un site dédié à l’accueil des stages sportifs. Cette proposition est le fruit des concertations menées ces derniers mois, auprès de responsables associatifs du monde sportif et des habitants. Bergerac, dans les dix ans qui viennent, doit se fixer l’objectif de devenir une destination privilégiée pour l’accueil des stages sportifs de haut niveau. La question d’implantation d’un lieu d’hébergement pour ce type d’accueil trouverait alors une réponse appropriée entre les anciens locaux de la piscine, en permettant d’y aménager des espaces d’hébergement et de restauration adaptés, un espace de remise en forme. Ces locaux auront vocation à être mis à disposition des clubs sportifs du bergeracois. Rappelons que la candidature au projet camp de base pour la coupe du monde de rugby 2023 peut être un bon préalable pour nous mobiliser.

Reste que nous devons rappeler à l’équipe sortante ses terribles responsabilités. Le milieu sportif bergeracois traverse une crise sans précédent. Le secteur de l’athlétisme, par exemple, n’aura été que la partie la plus visible d’un découragement et d’une crise de confiance. L’obsolescence des principales infrastructures sportives bergeracoises est une importante source de préoccupation pour Fabien RUET et son équipe, Bergerac avec Confiance. Des assises des pratiques sportives seront convoquées dès le mois d’avril 2020 afin d’établir conjointement avec les partenaires associatifs, un plan pluriannuel de modernisation des infrastructures sportives de Bergerac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Calendrier de campagne

Suivez nous !