Chères Bergeracoises
Chers Bergeracois

Les 15 et 22 mars 2020, vous serez appelé.e.s à voter pour les élections municipales. Encouragé par vos nombreuses sollicitations et porteur d’une dynamique de rassemblement, j’ai décidé de vous présenter ma candidature pour devenir votre futur maire. Une page de l’histoire de notre ville est à écrire, collectivement, autour d’une nouvelle équipe animée par une ambition forte pour le Bergeracois : retrouver confiance.

Bergerac traverse une crise profonde dont je ne sous-estime ni n’exagère l’importance. Je suis né dans cette ville. J’y ai grandi. Mes études accomplies, j’ai choisi de m’y installer. 

Comme père de famille, je suis soucieux de l’épanouissement de nos enfants. Comme vous, je m’agace de la dégradation de notre cadre de vie. Comme vous, je m’inquiète du devenir de notre système de soins et de la place accordée à nos séniors. Comme vous, j’aime Bergerac et je n’accepte pas de la voir sombrer : taux de chômage élevé, décrochage social, commerces sinistrés, insécurité localisée, incivilités, dégradations, infrastructures sportives obsolètes, désorganisation des services municipaux, … J’entends les difficultés du monde de l’entreprise et je serai à ses côtés. Il est grand temps de remettre de l’ordre dans la maison commune.

Retrouver confiance au quotidien

Au regard de mon expérience à votre service, j’ai conscience de la responsabilité qui m’incombera si vous m’accordez votre confiance. J’ai toujours assumé mes responsabilités, y compris lorsque des choix douloureux se sont imposés pour mettre un terme à la guerre entre la Ville et l’agglomération. Avec la CAB, nous disposons aujourd’hui d’un outil performant au service du développement de notre territoire. Forts de votre soutien, nous ferons entendre la voix de Bergerac pour qu’elle trouve sa juste place dans le respect des 38 communes qui composent notre agglomération.

Cette prochaine échéance électorale nous offre une réelle opportunité. Nous devons mettre un terme à l’immobilisme en place. Nous en mesurons chaque jour les effets désastreux sur le dynamisme de Bergerac. Nous devons également être conscients de la nécessité d’écarter les discours de haine qui ont envahi notre espace public. Le respect des devoirs qui s’imposent à chaque citoyen.ne est un préalable indispensable au retour de la confiance. La loi doit être la même pour tou.te.s et dans tous les quartiers de Bergerac. Aucune injustice n’est irréparable. Aucune impunité ne sera tolérée.

Se rassembler pour Bergerac

Dans quelques semaines, je vous présenterai la liste des femmes et des hommes qui se soumettront à vos suffrages, à mes côtés. J’ai voulu une équipe qui vous ressemble et qui nous rassemble. Je ne demande à personne d’avancer masqué.e dans ses convictions politiques. Cet état d’esprit m’a conduit, par honnêteté, à me présenter devant vous sans cacher mon authenticité d’homme de gauche, humaniste et laïque. Mais, au regard de l’enjeu qui nous réunit pour Bergerac, se rassembler c’est transcender mutuellement ses différences pour aller de l’avant au service de Bergerac et des Bergeracois. C’est rejeter le sectarisme et les postures politiciennes

Chacun doit être respecté et écouté dans la richesse et la diversité de ses opinions. Toute mon équipe aura en partage le devoir de vous servir sans jamais se servir. Nos règles de fonctionnement seront transparentes dans le cadre d’un contrat de gouvernance auquel vous serez étroitement associé.e.s.

Être acteur de sa ville

La démocratie participative, vous le savez, est au cœur de la démarche politique que je vous propose depuis des années. Elle est la solution pour sortir de la crise de confiance qui mine notre démocratie locale. De même que nous avons travaillé ce projet sur la base de consultations, d’enquêtes et de porte à porte, c’est ensemble que nous validerons ce programme dans le cadre de réunions publiques et de l’organisation d’assises thématiques. C’est ensemble que nous porterons cette ambition tout au long du mandat à la ville comme à l’agglomération : commissions ouvertes, référendum local, budget participatif, réunions de quartier décisionnaires, observatoire citoyen, concertation, …

Pour être acteur de Bergerac, il faut permettre à chacun.e d’être autonome. Accompagner tous les Bergeracois, sans jamais les assister, est l’état d’esprit qui guidera notre action. Tous les quartiers de notre ville regorgent de talents. Parce qu’ils ne demandent qu’à s’épanouir, nous devons leur faire confiance, promouvoir les créateurs et valoriser le courage d’entreprendre. Bergerac est riche de ses générosités. Les énergies associatives doivent être soutenues alors qu’elles ont été si malmenées ces dernières années. De par mon expérience personnelle, je connais l’enthousiasme mais aussi parfois les inquiétudes et la solitude des bénévoles. Ils sont la vitalité de notre ville et je n’accepterai pas qu’ils se sentent abandonnés, voire ignorés.

Réussir la transition écologique à Bergerac

Bergerac est notre évidence. Elle est notre envie de nous surpasser pour permettre à chacune et à chacun d’y trouver sa juste place et de s’y voir reconnaître dans ses droits culturels. Notre ambition est celle d’un environnement préservé, fort duquel nous pourrons affronter avec confiance les enjeux d’une transition écologique ambitieuse pour créer des emplois durables. L’urgence climatique s’impose à chacun d’entre nous ; nous n’avons plus le temps d’attendre. Je n’ai pas attendu le résultat des élections européennes pour considérer que l’écologie était la réponse pour améliorer notre cadre de vie et attirer, demain, de nouveaux habitants.

Se déplacer au quotidien est au cœur de vos préoccupations. Il faudra y apporter des réponses appropriées en matière de transports en commun, dé-carbonner notre ligne de chemin de fer, et donner la priorité à l’aménagement de trottoirs et de pistes cyclables sécurisés. Cette troisième révolution industrielle que nous devons impulser à Bergerac sera la clé de notre réussite économique ; une mutation écologique pour construire la réputation de notre ville. Je veux, par exemple, qu’en 2025, la totalité des repas servis dans les écoles et les Résidences pour Personnes Agées soient à 100% issus de l’agriculture biologique (dont plus de 90% issus de l’agriculture locale) et pour le même coût pour tou-te-s.

Bergerac avec Confiance

C’est la réputation de tout un territoire qui se construit autour de cette qualité de vie assumée pour le plus grand nombre. C’est faciliter l’esprit d’entreprendre dans le commerce, l’artisanat et l’industrie. C’est le savoir-faire de nos services municipaux au service d’un projet de territoire sain et durable qui permettra d’accompagner demain le retour de la gestion et de la distribution de l’eau en régie publique.

C’est le rayonnement de Bergerac à l’échelle de notre Région qui nous permettra d’attirer des investisseurs et de nouveaux habitants. C’est aujourd’hui ce Bergerac de demain que nous construisons ensemble.

Nous ne pouvons plus en rester toujours au stade de la ville des potentiels.

signature_fr

Des Bergeracois vous en parlent

Cela fait plus de dix ans que j’ai rencontré Fabien Ruet. À ce moment-là, il était déjà très impliqué dans le devenir de Bergerac, sa ville. J’avais l’occasion d’échanger avec lui sur les projets de la commune. Déjà sensible à une approche globale des problématiques que l’on rencontre dans une collectivité, il a continué à faire évoluer sa vision politique de Bergerac. Depuis deux ans que je participe aux séances de travail de préparation de son projet pour la ville, j’ai pu voir à quel point il prenait en compte sincèrement l’urgence écologique ainsi que l’urgence sociale pour notre ville de Bergerac. Il est, à mes yeux, le seul capable de construire un rassemblement suffisamment large des bonnes volontés et des compétences bergeracoises pour mener à bien son projet résolument social, écologique et innovant.
Christian Saubadu
Je suis bergeracoise depuis toujours et j’y vis depuis 34 ans. Je m’y suis mariée et j’y élève mes trois enfants. Je connais et je travaille avec Fabien Ruet depuis une dizaine d’années en dehors de la vie politique mais simplement car je vis au quotidien les mêmes problèmes que chaque autre bergeracois (logement, emploi...). Fabien a une nouvelle vision pour notre ville, il veut la faire avancer. Je le sais dynamique, rigoureux dans le travail, accessible, modeste. C’est un homme de parole et proche de ses concitoyens. C’est pour ça que je lui donne toute ma confiance et que j’en témoigne ici.
Zahia Lakouit-Wahab
Profondément attaché à Bergerac où je réside depuis bientôt soixante ans, c’est avec intérêt que j’ai suivi l’évolution contemporaine de cette ville, et me suis passionné de son histoire et son patrimoine. Mon expérience auprès de Fabien Ruet m’a donné la conviction de son expertise et de son intérêt profond et sincère pour notre ville et ses habitants, qu’ils soient des Bergeracois enracinés depuis de nombreuses années ou primo-arrivants animés du désir de prendre part à la vie de celle-ci. Son désir de redonner aux Bergeracois leur fierté de se revendiquer de Bergerac, et de relever l’image dégradée de notre ville, en fait pour moi le candidat qui saura redonner confiance à notre territoire.
Yan Laborie